Une représentation erronée
« Il y a une trentaine d'années, quand j'ai débuté en psychiatrie, je pense qu'il y avait une représentation complètement erronée de la personne qui présentait une problématique psychiatrique. »