Une démocratie sanitaire locale
« J'ai monté un projet qui visait à rendre plus locale la démocratie sanitaire. C'est-à-dire faire en sorte qu'on ait pas juste des représentants d'usagers dans les grandes instances de l'établissement mais qu'on puisse vraiment inclure l'avis des usagers dans le débat. »