David Hume et le rétablissement (3)
« Partir de ce qui est, dans le jus, et puis décrire les phénomènes tels qu'ils sont pour pouvoir les nommer de la façon la plus juste possible. »