La réappropriation de la santé mentale
« Ce que je trouve intéressant dans la notion de rétablissement, c'est que ça permet de focaliser sur des populations qui se sont quand même un peu cassées la gueule. On a pas à se rétablir quand tout va bien. »