Est-ce que c’est utile ?
« On a pas un système qui s'évalue. On ne sait pas, en France, si lorsqu'on va chez le médecin ou à l'hôpital on va mieux après. Les gens oublient de mesurer ça. »